Go… Perf !

Pourquoi s’intéresser à Go ? Parce qu’à Go sont associés les mots suivant : simplicité, rapidité, concurrence, microservice et surtout parce que Docker est écrit en Go. Go est fait pour la partie serveur, c’est un concurrent direct de Node.js.

Quelles sont les qualités d’une nouvelle plateforme de développement côté « serveur » ? Revenir à la simplicité, mettre en œuvre les principes de séparation d’intention et de cohérence forte. Simplicité pour le développeur, mais aussi un cycle de vie efficace de la conception, en passant par le développement, par les tests, par l’intégration et enfin par la mise en production.

SOA is dead long live Microservices

A n’en pas douter, les architectures microservice sont la tendance hype du moment. Une nouvelle vague de patterns d’architecture vient donc en écraser une autre. Et bien pas si sûr ! Martin Fowler, auteur bien connu, a publié un article intitulé « Microservices ». Dans cet article nous pouvons lire « the microservice style is very similar to what some advocates of SOA have been in favor of ». Cette phrase prend tout son sens pour certains architectes. Parmi ceux-ci, il y a Anne Thomas Manes qui dans un post fameux du 5 janvier 2009, « SOA is dead ; Long Live Services », écrivait : « the word “SOA” is dead, the requirement for service-oriented architecture is stronger than ever… If you want spectacular gains, then you need to make a spectacular commitment to change ». Il semblerait que l’architecture à base de microservices vise à atteindre cet objectif !

Les solutions ITSM : sortir du Brouillard pour rentrer dans le Nuage ?

ITSM : Késako ?

La gestion des services informatiques, plus connue sous le sigle anglais ITMS signifiant « Information Technology Service Management », est l’ensemble des dispositions particulières (rôles, fonctions, processus) mises en œuvre pour produire de la valeur ajoutée sous forme de services. C’est une pratique professionnelle qui s’appuie sur de la connaissance, de l’expérience, du savoir-faire et des outils.

Utilisation de Dagger (injection de dépendances) dans une application Android

L’utilité des moteurs d’injection de dépendances n’est plus à démontrer. Cela permet, entre autres, d’écrire un code plus concis, de réduire les dépendances et cela peut faciliter l’utilisation d’implémentations alternatives notamment pour la réalisation des tests.

Nativement, le SDK Android n’inclut pas de moteur d’injection de dépendances et les librairies fournissant un moteur d’injection de dépendances ne sont pas nombreuses. Roboguice et Dagger semblent les principales. Cet article présente une mise en œuvre du mécanisme d’injection de dépendances (DI) avec Dagger dans une application Android.

Bus d’entreprise – Architecture de production

Un bus d’entreprise est maintenant un élément commun des systèmes d'information. Il permet de véhiculer les messages, les données et les commandes d'un système moderne. La conception et la réalisation de tels outils ne sont pas anodines et leurs indisponibilités ont un coût qu'il convient d'anticiper. Cet article liste les éléments clés à prendre en compte pour une exploitation sereine et maitrisée.

Client léger Web : attention aux dérives

Les applications Web, très largement utilisées chez les particuliers mais aussi en interne chez les entreprises, reposent sur l'utilisation de clients légers. Dans ce cas d'utilisation de clients légers Web, il convient de respecter certaines bonnes pratiques, sous réserve de rendre obèse son client. Si les applications mises à disposition des particuliers respectent généralement les bonnes pratiques du Web (sous peine de baisser son niveau concurrentiel), ce n'est pas toujours le cas des applications Web déployées en interne dans les entreprises.

Tour d'horizon de mauvaises pratiques constatées…

IT Success & Failure Story : Check Point 2014 ?

La réussite et l’échec de pilotage de projets informatiques est une source inépuisable d’écriture et d’analyse tant les expériences partagées conduisent à refaire le monde entre chaque engagement. Chaque décennie apporte ainsi de nouvelles pratiques, de nouveaux cadres de pensée, de nouveaux usages provenant de sources diverses et variées afin de tendre toujours un peu plus vers le Graal : une Gestion de projet ultime, compromis illusoire entre pléiades d’environnements mixant le juste nécessaire et le besoin d’exigences détaillées.

Search in the SI : Hibernate Search

Hibernate Search est une surcouche qui facilite l’intégration du moteur d’indexation et de recherche Lucene. Il permet notamment la recherche fulltext dans des données structurées en SGBD (ou dans une base de données NoSQL). Son principe est simple, il propose de s'appuyer sur les entités JPA (déjà mappés sur la base de données) en définissant un mapping Object<->Document (au sens document Lucene). Ensuite Hibernate Search se charge de tout : Maintien des indexes à jour, récupération des entités JPA à partir d'une requête dans le moteur de recherche, ... On s'affranchit ainsi de l'écriture de beaucoup de code (voir un tutoriel pour s'en rendre compte). Voyons dans le détail comment mettre en place Hibernate Search dans nos applications.

Sortie de ZeroTurnaround XRebel 1.0

Pour faire du profiling d'application Java, il existe plusieurs solutions : Il est possible d'utiliser simplement les outils fournis avec la JVM (jmap, jhat, jstat, ... pour la JVM de Sun par exemple) qui bien qu'en ligne de commande offrent beaucoup d'informations pertinentes sur ce qui se passe dans la JVM. On peut aussi se tourner vers des outils de profiling "Desktop" type VisualVM, NetBeans ou YourKit Java Profiler.