Squirrel SQL – Definition – Installation – Paramètrage

Utilisation et Configuration de Squirrel SQL

- Ce billet a pour but de présenter l’outil Squirrel SQL. Je tenais à remercier Sébastien H. de m'avoir fait découvrir cet outil 😉

PRESENTATION DE SQUIRREL SQL

Squirrel

Qu’est-ce que SQUIRREL SQL?

Squirrel-SQL est un client SQL open source écrit en Java. Il permet au travers d'une interface graphique de consulter et de manipuler une base de données pourvue d'un pilote JDBC.

L'éditeur SQL propose une complétion de code (nom de table, de colonnes, ...).

Les données sont éditables dans l'interface graphique.

SQuirrel est extensible au travers de plug-in dont plusieurs sont fournis par défaut.

L’intérêt de SQuirreL n’est pas tant pour le design d’une base et des tables qui la composent, que pour l’étude et la consultation. Il est tout indiqué pour débugger des requêtes un peu complexes, pour analyser la structure des tables, ou pour pouvoir rapidement jeter un oeil aux triggers, aux procédures stockées et autres fonctions.

En un clic de souris, on peut obtenir le script de création d’une table, ou bien afficher les informations relatives à la configuration de la base de données. Dans le cas de l’utilisation de plusieurs bases de données (par exemple dans le cas d’une migration), il permet d’accéder à toutes ses bases depuis un seul et unique logiciel, et peut donc vous éviter d’ouvrir le client SQL de tel éditeur en plus du client SQL de tel autre éditeur...

Il est compatible avec toutes les databases disposant d'un driver JDBC. Il permet un accès en lecture, écriture ainsi que d'importer ou exporter des données sans devoir apprendre les outils spécifiques à cette base.

Il permet de tourner sur n’importe quel environnement (Linux , windows, Mac …) qui posséde une JVM.

Il est libre et open Source.

Où le télécharger ?

http://www.squirrelsql.org/#installation ou http://squirrel-sql.sourceforge.net/

Les principales fonctionnalités :

  • Il permet d’exécuter des commandes SQL.
  • Importer des données provenant d’un fichier Excel ou CVS dans une base de données.
  • Valider les requêtes SQL au format SQL ISO.
  • De créer des scripts INSERT de n’importe quel table et base de données.
  • D’avoir de l’auto complétion.
  • D’avoir de la coloration syntaxique.
  • De voir les vues, les triggers, séquences, procédure, catalogues, schémas et tables.
  • Il peut ouvrir, créer, sauvegarder des fichiers contenants du sql.
  • Il supporte plusieurs sessions simultanées sur différente base de données.
  • Il permet de comparer plusieurs données entre différente base de données.
  • Il tourne sur n’importe quel OS qui possède une JVM.
  • Son interface est traduite en plusieurs langues (Bulgarian, Brazilian Portuguese, Chinese, Czech, French, German, Italian, Spanish).
  • Il utilise différents plugins pour le customiser (Cf SQuirreL SQL Client Plugin API).
  • Il permet de créer des graphiques montrant les relations entre les différentes tables d’une base de données.
  • Il permet de mettre en favoris certains templates définis par l’utilisateur.
  • Il possède des exemples de codes prédéfinis.

Les différentes BD supportées :

  • Axion Java RDBMS.
  • Apache Derby
  • Daffodil (One$DB)
  • Fujitsu Siemens SESAM/SQL-Server with the SESAM/SQL JDBC driver
  • Firebird with the JayBird JCA/JDBC Driver
  • FrontBase
  • Hypersonic SQL
  • H2 (DBMS)
  • IBM DB2 for Linux, OS/400 and Windows
  • Informix
  • Ingres (and OpenIngres)
  • InstantDB
  • InterBase
  • Mckoi SQL Database
  • Microsoft Access with the JDBC/ODBC bridge.
  • Microsoft SQL Server
  • Mimer SQL
  • MySQL
  • Netezza
  • Oracle Database 8i, 9i, 10g, 11g
  • Pointbase
  • PostgreSQL 7.1.3 and higher
  • SAPDB
  • Sybase
  • Sunopsis XML Driver (JDBC Edition)
  • Teradata Warehouse
  • ThinkSQL RDBMS
  • Vertica Analytic Database

II. INSTALLATION ET PARAMÈTRAGE

1) INSTALLATION

L’installation se fera sur un Windows. Exécutez le fichier jar fraîchement téléchargé et c’est parti pour l’installation.

Les deux premières fenêtres sont purement informatives.
Squirrel1

Cliquer sur le bouton Suivant.
squirrel_ecran_2.jpg
Le Deuxième écran informatif apparaît :
Cliquer sur Next.

Le 3ème écran vous propose de choisir l’endroit où sera installé l’application.
Dans notre cas nous l’installerons dans E:\Developpement\squirrel-sql-3.2.1
squirrel_ecran_3.jpg

Si le répertoire n’existe pas, vous devrez confirmer:

squirrel_ecran_4.jpg

Le 4ème écran est nettement plus intéressant puisque c’est ici que l’on va choisir les plugins à installer ainsi que la langue de l’application.
squirrel_ecran_5.jpg

Dans notre cas nous allons cocher:

  • Optional Plugin – Sybase, qui permet de gérer les spécificités de ce moteur de base de données;
  • Base
  • Standard
  • Optional Plugin - DBCopy
  • Optional Plugin - DBDiff
  • Optional Plugin – Hibernate
  • Optional Plugin – MySQL
  • Optional Plugin – SQL Parametrisation
  • Optional Plugin – SQL replace
  • Optional Plugin SQL Validator
  • Optional Plugin -Internationalization, qui permet de rechercher automatiquement les fichiers de traduction manquant (optionnel);
  • Optional Translation – French, pour que l’application soit traduite en français (optionnel).

Pour plus de détails sur les plugins rendez-vous ici (http://squirrel-sql.sourceforge.net/index.php?page=plugins).

Cliquer sur Next.

Le 5éme écran vous montre l’avancement de l’installation:
squirrel_ecran_7.jpg

Le 6ème écran va vous permettre de définir les droits d’utilisation de l’application: pour tous les utilisateurs ou seulement pour l’utilisateur courant.
Vous pouvez également définir si vous voulez un raccourci sur le bureau, dans le menu démarrer et quel nom de groupe pour ce dernier.

squirrel_ecran_8.jpg

L’installation est terminée.
squirrel_ecran_9.jpg
Vous pouvez générer un script d’installation automatique.

2) PARAMETRAGE DU DRIVER DE CONNEXION.

Il ne nous reste plus que la configuration à réaliser.

SQuirreL SQL a besoin des drivers JDBC de chaque type de base de données auxquelles vous voulez vous connecter.

Dans notre cas, il nous faut un driver MySQL.

Téléchargez la dernière version du driver http://www.mysql.com/downloads/connector/j/ puis décompressez l’archive dans un répertoire.

Pour notre part ce sera dans le répertoire de Squirrel puis \lib\mysql-connector-java-5.1.15

Copier le bin : mysql-connector-java-5.1.15-bin.jar dans le dossier lib de Squirrel SQL.

Dans notre cas :
E:\Developpement\squirrel-sql\lib

Lancez SQuirreL SQL:
squirrel_ecran_11.jpg
Nous allons maintenant ajouter le driver MySQL à l’application. Pour cela, ouvrez l’onglet Drivers en haut à gauche de l’écran, puis clic droit sur MySQL Driver et enfin Modifier Driver…
squirrel_ecran_10.jpg
Là, nous sommes sur la fenêtre de configuration du driver MySQL.
Accéder à l’onglet Class Path supplémentaire puis cliquer sur le bouton Ajouter.

Dans l’explorateur de fichier qui vient de s’ouvrir, allez à l’emplacement de votre driver MySQL. Dans notre cas E:\Developpement\squirrel-sql\lib. Sélectionnez le fichier .jar puis validez.
squirrel_ecran_12.jpg
Validez de nouveau à l’écran de configuration du driver MySQL. Vous retournerez sur l’écran principal et si tout c’est bien passé un message surligné en vert fluo vous annonce la réussite. Sinon un message surligné en rouge apparaît avec le détail de l’erreur.
Il ne nous reste plus qu’à créer la connexion à notre base de données. Pour se faire, allez dans l’onglet Alias en haut à gauche de la fenêtre principal puis cliquez sur le bouton ajouter (symbolisé par un plus bleu).
squirrel_ecran_13.jpg

Remplissez le formulaire:
squirrel_ecran_14.jpg

  • Nom: c’est le nom qui sera indiqué sur l’onglet Alias;
  • Driver: Sélectionnez celui que nous venons de configurer (MySQL driver)
  • URL: le template est déjà indiqué -> dbname>?<param1>=<value1>&<param2>=<value2>
  • Nom d’utilisateur: Le login du compte mysql avec lequel vous vous connectez
  • Mot de Passe: Le mot de passe du compte

Si vous souhaitez pouvoir insérer des caractères unicodes vous devez cliquer sur le bouton propriétés puis aller dans l’onglet Propriétés du driver. Cochez la case Utiliser les propriétés de driver et rendez-vous à la ligne CHARSET. Cochez la case utiliser et saisissez utf8 dans la colonne Valeur.


Vous pouvez vérifier la bonne saisie des données de connexion en cliquant sur le bouton Test. Si tout est bon, validez.
La configuration est terminée. Vous pouvez dorénavant vous connecter à vos différentes bases de données MySQL en double cliquant sur les différents Alias.
Le principe est identique pour les autres moteur de base de données.
squirrel_ecran_15.jpg

3) UTILISATION DES GRAPHS

Lorsque vous vous connectez à une base, vous pouvez voir les tables dans l’onglet "Objects". Sélectionnez une table et faites un clic droit et "Add to graph".

Vous voyez alors une brique correspondant à la table et vous pouvez voir tous les champs de la table.

Vous pouvez voir les graphs qui en dépendent en faisant un clic droit sur cette brique et en sélectionnant "Add child/parent tables", ce qui est très pratique.

Source : http://www.squirrelsql.org/paper/SQuirreL_us.pdf

Source : http://geekdefrance.fr/2011/02/08/tuto-installation-et-configuration-de-squirrel-sql-pour-sybase

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *