Présentation du Plugin : Advanced Custom Field

ACF ou Advanced Custom Field est un plugin de surcharge du CMS WordPress très puissant. Son but est simple :  vous permettre en quelques clics de créer des groupes de champs personnalisés (custom fields) que vous pourrez intégrer aux types de contenus, aux templates de page ou encore aux taxonomies pour ne citer que les principaux. Grâce à ce plugin très bien conçu et assez intuitif, vous aurez à disposition un outil puissant permettant la customisation profonde de votre site.

Création de groupes de champs et de champs personnalisés

Généralités

Pour commencer, lorsque vous souhaiterez créer un nouveau groupe de champs vous arriverez sur cette page.

Cette page est composée d’un titre pour identifier votre nouveau groupe de champs.

Le bloc en dessous du titre sera la zone dans laquelle vous aller créer vos nouveaux champs personnalisés.

L’ajout d’un nouvel élément entrainera l’affichage de ce formulaire dans lequel vous pourrez définir le titre, le nom, sélectionner le type du champ et définir d’autres paramètres comme une valeur par défaut, si ce champs est obligatoire, etc …

Concernant les types de champs, ACF offre un panel assez large dans sa version gratuite et permet la sélection des champs que l’on peut qualifier de basiques. Dans sa version payante, il ajoute quelques nouveaux champs très puissants comme le type : « Contenu Flexible » et « Répéteur » que je détaillerai par la suite.

Après avoir créé vos champs, il va falloir préciser dans quel cas de figure vous souhaitez les voir apparaître grâce à la création de règles.

Comme expliqué en début d’article, vous avez la possibilité d’appliquer ce groupe de champs à n’importe quel type de contenu : taxonomie, template de page... vous pouvez aussi créer une page d’options dans laquelle vous déclarerez des variables pour l'ensemble de votre site, pour des utilisateurs spécifiques ou pour un groupe d’utilisateurs. Les options sont assez larges et permettent vraiment de faire ce que l’on souhaite.

Enfin il reste un dernier bloc d’options générales que vous pourrez renseigner si vous le souhaitez.

Dans le cas illustré dans l’article, j’ai ajouté un champ « Nom » dans le type de contenu « Page ».  Dorénavant lors de la création d’une nouvelle page, le champ "Nom" apparaîtra lors de l'édition d'une Page.

Vous pouvez constater en bas d’image que le champ « Nom » a bien été ajouté.

Voilà donc la méthode à suivre pour ajouter un champ personnalisé dans WordPress via le plugin.

Organiser ses nouveaux champs en onglets

Maintenant que je vous ai présenté les points importants pour créer votre groupe de champs, je vais dans la partie suivante m’attarder un peu plus sur la partie organisation et placement de vos nouveaux champs dans le Back Office.

Dans mon exemple, vous constatez que mon nouveau champ a été ajouté en dessous de l’éditeur WYSIWYG, mais vous avez plusieurs possibilités de le positionné après le titre ou sur le côté.

Maintenant imaginons que vous avez un groupe d’une vingtaine de champs personnalisés, avec la méthode d’affichage actuelle vos champs seront ajoutés les uns en dessous des autres ce qui rendra la création de page pénible pour l’administrateur. Heureusement ACF a prévu ce cas de figure en proposant un type « Onglet » lors de l’ajout des champs. Son fonctionnement est simple, les éléments ajoutés en dessous d’un élément onglet feront parties de cet onglet. De cette façon vous pourrez créer des groupes de champs plus complexes sans rendre votre back office incompréhensible.

Voici le résultat en back office.

Grâce à ces options et ce type de champ, vous allez pouvoir créer et organiser votre Back Office comme vous le souhaitez afin de proposer une solution facile d’utilisation pour l’administrateur.

Les types "Contenu Flexible" et "Répéteur"

Maintenant je souhaite m’attarder un peu plus sur les types de champ proposés dans la version « Pro » du plugin à savoir le type de contenu : « Contenu Flexible » et « Répéteur »

Répéteur

Commençons par le plus simple à savoir le type « Répéteur » qui va vous permettre de créer des sous-champs que vous allez pouvoir ajouter dynamiquement autant de fois que vous le souhaitez en Back Office.

Ci-dessus, j’ai créé un champ Répéteur dans lequel j’ai ajouté un sous-champ « Numéro de Téléphone ». Il est possible de limiter le nombre d’éléments à ajouter en renseignant les deux champs du bas de l’image « Nombre minimum d’éléments » et « Nombre maximum d’éléments ». Ci-dessous voici le résultat en Back Office.

Lorsque vous cliquerez sur « Ajouter un élément » un nouvel input « vide » pour le numéro de téléphone s’ajoutera automatiquement.

Contenu flexible

Le plus intéressant à savoir « Contenu Flexible » va vous permettre de construire votre Back Office dynamiquement en ajoutant des blocs de contenu c'est-à-dire des regroupements de champs personnalisés.

Ci-dessus, j’ai créé un type de « Contenu Flexible » dans lequel j’ai défini deux blocs :

  • le premier : un bloc WISYWIG
  • le second : un bloc Vidéo

Chacun est constitué de plusieurs champs. Le bloc WYSIWIG WordPress de base a été masqué depuis les options générales pour donner le résultat suivant en BO.

En bas à droite, vous avez un petit bouton qui vous offre la possibilité d’ajouter les différents blocs créés via ACF le but étant de vous offrir le plus de liberté au niveau de l’ajout de votre contenu. Vous pouvez très bien ajouter un bloc vidéo avant d’ajouter un bloc WYSIWYG pour après ajouter un autre bloc vidéo, etc … Par cette méthode, vous allez pouvoir créer des contenus très spécifiques sur le même type de contenu sans avoir à créer des templates pour gérer les exceptions.

Conclusion

ACF est un plugin qui mériterait vraiment d’être ajouté par défaut à WordPress. Il offre un niveau de personnalisation du Back Office quasi-indispensable pour obtenir un site professionnel. Il offre également la possibilité en quelques clics de personnaliser votre site de façon très poussée et permet de gagner un temps considérable. En attendant davantage de détails dans un second article, la documentation fournie par ACF est très complète et simple.

Lien vers le plugin : https://www.advancedcustomfields.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *