Le Nombre d’Or – inspiration dans le design graphique

Créer un logo, mettre en page un livre ou une page web, dessiner des pictogrammes et j’en passe… La production d’éléments graphiques est continue et il suffit de se connecter à des réseaux comme Pinterest, Behance ou Dribbble pour se rendre compte que les différentes communautés créatives sont très productives.

De tout temps les créatifs se sont basés sur des règles pour développer, bâtir, créer. Une de ces règles est nommée le Nombre d’Or.

La théorie

Wikipédia défini le Nombre d’Or comme ceci : Le nombre d'or est une proportion, définie initialement en géométrie comme l'unique rapport a/b entre deux longueurs a et b telles que le rapport de la somme a + b des deux longueurs sur la plus grande (a) soit égal à celui de la plus grande (a) sur la plus petite (b) c'est-à-dire lorsque :

nombredor-002

Ce nombre irrationnel est l'unique solution positive de l'équation x2 = x + 1. Il vaut exactement :

nombredor-001

soit approximativement 1,6180339887 ou  (φ).

On retrouve des traces de l’utilisation de cette proportion mathématique depuis l’antiquité.

Derrière cette formule mathématique se cache une proportion qui est utilisée dans de nombreux domaines tels que la musique, la poésie, l’architecture, la peinture, la photographie, le design et même dans la nature. La formule du nombre d’or se traduit graphiquement de multiples façons, mais deux projections graphiques sont très répandues :

Rectangle d’or

On défini ce rectangle comme ceci : Un rectangle d'or est un rectangle dont le rapport longueur sur largeur est égal au nombre φ.

 nombredor-003

La Spirale d’or

Cette spirale est un cas particulier de spirale logarithmique. Comme toute spirale de cette famille, elle possède une propriété caractéristique, si A est un point de la spirale, alors la droite passant par le centre de la spirale et A fait un angle constant avec la tangente à la spirale en A. Une telle spirale est dite équiangle. (source wikipédia)

nombredor-004

Dans la nature

Le Nombre d’Or a aussi pour synonyme la Section d’Or ou la Divine Proportion (et il en existe d’autres) car on retrouve ce rapport dans la nature. L’architecture de l’ADN, de nombreuses fleurs, légumes, pomme de pin, coquillages, d’où le rapport au divin.

nombredor-005 nombredor-007 nombredor-008

Il n’est donc pas étonnant de le retrouver ensuite comme source d’inspiration (et fascination) tout au long de l’histoire de l’humanité. 

La façade du Parthénon grec est ainsi conçu avec les proportions du nombre d’or. D’ailleurs la valeur du nombre d’or s’appelle Phi (φ) en honneur du concepteur du Parthénon, le grecque Phidias.

nombredor-010

Ces rapports se retrouvent également sur les pyramides de Gizeh et sur encore bien d’autres monuments.

Dans le milieu des arts

L’essor de la peinture à la Renaissance s’est beaucoup appuyé sur ce rapport pour la conception de toiles devenues célèbres. La liste est loin d’être exhaustive, les exemples sont légions.

Il n’est donc pas étonnant qu’aujourd’hui cette proportion reste une référence dans de nombreux domaines artistiques purs ou appliqués comme l’architecture, la photo ou le design graphique.

nombredor-011 nombredor-012 nombredor-013

D’ailleurs concernant ce dernier domaine, on se rend compte que de nombreux logos sont conçus via ce rapport. On se rend compte qu’en appliquant le ratio φ on arrive à un équilibre naturel.

Bien évidemment en création pure il faut savoir se jouer des codes et se réinventer. Mais lorsque l’on souhaite faire consensus, toucher le plus grand nombre (notamment dans des domaines impliquant des process industriels).

nombredor-014

Deux exemples pour illustrer cela.

Le format papier A4 est un dérivé du Rectangle d’Or, il a été réfléchi pour  qu’un fois réduit de moitié (ou doublé) il garde le même rapport (format A5,…).

nombredor-015

Autre exemple, nos cartes de crédits sont formatées avec le Nombre d’Or, pour rechercher le format idéal d’une utilisation journalière. La diagonale de la première carte aboutit exactement sur un des sommets de la deuxième.

nombredor-016

La suite des logos qui suivent tendent à prouver cette logique.

nombredor-017 nombredor-018 nombredor-019 nombredor-020 nombredor-021

nombredor-023

Une suite mathématique a fini par devenir une référence, un modèle utilisé dans de nombreux domaines artistiques et techniques pour établir des références en termes d’architecture, de support de communication, d’identité visuelle, d’iconographie, de rythme musicale, etc.

Finalement la création pure partant de zéro n’existe que très rarement. On s’appuie toujours sur des choses conçues précédemment qui sont références pour soi ou pour un public recherché. C’est notamment le travail de sourcing que nous faisons au Studio Netapsys. C’est un exercice permettant de rester toujours « à jour » des codes visuels contemporains, à la mode, ou dans l’air du temps.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *