Le noiZetier, un page builder

Vous avez pu voir récemment un article vous présentant “Elementor”, un page builder pour WordPress. Il existe sous SPIP, un autre CMS, un constructeur de page : le noiZetier.

Une fois installé, le noiZetier offre une interface d’administration dans l’espace privé permettant de choisir pour chaque page du site des widgets (des noisettes) à différents blocs de la page.

Pour pouvoir l’utiliser rapidement, il est conseillé de le mettre en place avec 2 autres plugins : Zpip-vide, Aveline et Compositions.

Installation du plugin

L’installation se fait comme tout plugin de SPIP par l’intermédiaire de la page de gestion des plugins depuis l’espace privé.

Pour cela, aller sur “Configuration > Gestion des plugins” puis cliquer sur “Ajouter des plugins”. Dans le champ “Rechercher dans les plugins”, taper “noizetier”. Sélectionnez le plugin en cochant la case et enfin cliquer sur “Télécharger et activer”.

L’interface vous signalera qu’il est nécessaire d’installer d’autres plugins :

Validez l’opération et suivez les étapes nécessaires. A la fin de l’opération, revenez sur la page d’ajout des plugins et faites les mêmes opérations pour Zpip-vide, Aveline et Compositions.

Utilisation

Avec la version 2 du plugin noiZetier, il est possible depuis l’espace privé d’accéder à l’interface entièrement repensée. Cliquer sur “Squelettes > Gérer les noisettes”. Cette page listera toutes les pages accessibles à la personnalisation.

Vous pouvez éditer la ou les pages désirées en cliquant sur le nom de la page. Sur cette nouvelle page, vous pourrez ajouter dans chaque bloc les noisettes désirées par drag and drop. Au survol des noisettes, des icônes apparaissent vous permettant de les déplacer, les supprimer ou les éditer.

Une fois que vous serez satisfait de votre composition, il faudra vider le cache de la page dont vous avez personnalisé les blocs.

Depuis l’espace public (le front), il est possible de faire les même opérations que dans l’espace privé. Si vous n’avez pas installé le plugin “minibando”, ajoutez &voir=noisettes à l’url d’une page du front pour voir les différentes noisettes installées et opérer vos modifications.

Aller plus loin

Il est possible d’utiliser le plugin tel quel avec la configuration citée plus haut, certes. Mais il est aussi possible de déclarer des noisettes au noiZetier pour avoir des éléments supplémentaires sur votre page.

Mais vous pouvez également adapter un squelette (un template) pour être compatible avec le noiZetier et personnaliser les feuilles de styles pour que le site soit au rendez-vous de vos attentes graphiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *