Extraire des données d’un fichier IFC via un script Python

Cet article a pour but d’expliquer la mise en place d’un script Python permettant d’extraire des données taguées dans un fichier IFC.

Contexte :

Dans le cadre d’un projet BIM (Building information modeling), j’ai été amené à récupérer des informations présentes dans une maquette numérique au format IFC (Industry foundation classes).
Les données que l’on souhaite extraire sont préfixées par le tag : "mdata_".
Ce préfixage va permettre d’accélérer la recherche et l’extraction des données du fichier IFC.
Sans cela, il devient très compliqué de retrouver des données dans un fichier IFC vu la quantité d’informations présentes dans ce type de fichier :

Object#yield_self (ruby 2.5.0)

Ruby 2.5 introduit une nouvelle méthode du plus haut intérêt : Object#yield_self.

En voici une version (grossièrement) simplifiée :

class Object
  def yield_self
    yield(self)
  end
end

Au premier coup d'œil, ceci ne passe pas pour une fonctionnalité remarquable. Cependant, cette fonctionnalité est très similaire à l'opérateur Pipe d'Elixir ou de F#. Cette fonctionnalité peut sembler similaire à la méthode Object#tap mais le retour de ces méthodes diffère.

Akeneo et Magento 2 : comment les faire communiquer ?

Akeneo est un PIM, un Product Information Manager. Il s'agit d'une solution servant à collecter l'ensemble des données catalogue d'une entreprise. Il permet également de faciliter la diffusion multicanal. Pour un vendeur disposant d'une boutique de vente en ligne, Akeneo peut s'avérer très utile pour simplifier la gestion de son catalogue. Dans le cas d'une gestion manuelle, l'interface réactive d'Akeneo permet une grande rapidité de traitement des informations catalogue. Si les données proviennent d'un ERP, la mise en place d'imports automatiques est grandement simplifiée. Cet article présente une manière de faire communiquer un ERP et Magento 2 via le PIM Akeneo, et ce, automatiquement, par la mise en place de tâches Cron.

Tests fonctionnels Symfony : exposer les exceptions de pages Symfony dans le rapport de test PHPUnit

Peut-être avez-vous déjà vécu cette situation où un ou plusieurs de vos tests fonctionnels échouent et le rapport d’erreur de PHPUnit n’est pas assez précis pour que vous sachiez ce qui se passe d’un seul coup d’oeil. Vous devez alors aller voir ce que fait votre test, reproduire le scénario depuis un navigateur pour enfin arriver au détail de l’exception, ou alors fouiller dans vos fichiers de logs. Cela peut vite devenir une perte de temps quand les erreurs se répètent.

Dans cet article, nous verrons comment, progressivement, nous pouvons arriver à une solution qui passe tout simplement par la capture du contenu de la page d’exception au sein de votre test et l’affichage de son contenu dans la sortie de PHPUnit.

La certification Zend PHP

Pourquoi passer la certification ?

Un des premiers avantages à être certifié(e) ZCPE (Zend Certified PHP Engineer) est d’améliorer sa visibilité et son attractivité sur le marché des développeurs PHP. Ecrire sur son CV « certifié(e) PHP » est toujours valorisant aux yeux des recruteurs, cela donne une reconnaissance supplémentaire à l’employeur en plus des divers diplômes scolaires et formations. Suite à l’obtention de la certification, Zend vous offre le droit d’utiliser son logo dans vos communications personnelles, ce qui vous permettra de présenter votre certification dans votre CV.

De plus en plus, les employeurs deviennent sensibles à cette reconnaissance, et parfois même ne veulent embaucher que ceux qui ont obtenu la précieuse certification.

zendLogo