Animations du site d’un client

L'animation des éléments sur le site web d'un client est généralement proposé  par l'agence et non le client lui même.

Tout le monde n'ayant pas l'âme d'un animateur, mis à part peut être ceux qui ont une formation de graphiste dans leur bagage, un site fortement intéressant Animista vous propose toute une liste d'effets dont vous pouvez vous inspirer afin de rendre le site d'un client encore plus attractif.

Les effets sont divisés en plusieurs catégories :

  • Basic
  • Entrances
  • Exits
  • Text
  • Attention
  • Background

Basic pour des éléments s'animant au survol.

Entrances pour des éléments s'animant au chargement de la page, ou au scroll.

Exits pour des éléments s'animant au départ d'un bloc de page ou d'un scroll.

Text pour des animations sur du texte.

Attention pour des animations alertant le visiteur

Background pour des animations sur des visuels en fond, des dégradés ou différentes nuances de couleurs.

Lancer un nouveau projet Webpack rapidement

La petite astuce du jour :

Si comme moi, vous avez entendu parler de Webpack, souhaitez le tester mais sans trop vous prendre la tête sur la configuration, il existe un générateur écrit en nodejs vous permettant d'initialiser un projet rapidement.

L'outil Unstuck - Webpack vous permet de créer un nouveau projet en choisissant l'environnement sur lequel vous souhaitez travailler via un système de templates :

  • Nodejs + Babel
  • Angular 1 + Less
  • Angular 2 + scss / sass
  • React + scss / sass
  • Ember + scss / sass
  • Vuejs + stylus

Pour ceux qui ne sont pas connaisseurs, Webpack est un générateur de tâches à l'instar de Gulp / Grunt, qui permet de :

  • Gérer les CSS / images / fontes / librairies sous forme de modules
  • Gérer différentes builds pour les projets clients

Il est également davantage optimisé lors de son initialisation que d'autres générateurs tel que Gulp.

editorconfig

 

Vous savez, ce petit fichier caché à la racine de votre projet ? Si comme moi vous n'y aviez jamais prêté attention, voici à quoi il sert.

Face à la multitude des projets, languages, codings standards, bonnes pratiques, mais aussi la variété apportée par les intervenants au cours du cycle de vie d'un projet, il n'est pas toujours évident de mettre tout le monde d'accord et de s'informer quant aux règles en vigueur. Les environnements, IDES et habitudes de chacun ont donc souvent pour résultat du code hétérogène. Indentations, retours à la ligne et autres whitespaces sont les premiers à en faire les frais.

EditorConfig répond à cette problématique en permettant de s'assurer d'un minimum d'homogénéité dans le code (pourvu que votre IDE en soit capable !).

OverAPI : mémo utile pour couteau suisse

Vous changez de langage à chaque mission ? Vous débutez dans un nouveau langage ? Alors allez faire un tour sur overapi.com !

Un site qui m'est bien utile. En effet, il s'agit d'un mémo qui liste les principales méthodes les plus utilisées d'un langage. Le tout trié par type (pour Java par exemple : String, Number, Data Structure dont Collections, etc mais aussi différentes ressources liées au langage). Et si on ne sait pas utiliser la méthode listée ? un simple clic nous redirige vers la documentation correspondante.

Python, Ruby, Javascript mais aussi Git, CSS et tellement d'autres.

DoD (Definition of Done)

Qu'est-ce ?

Ce sont des règles mises en place par l'équipe et pour l'équipe qui permettent de s'assurer que le travail accompli est bien terminé et fiable.

Pourquoi ?

Pour réduire les risques sur les livrables (Limite le coût du rework).

S'assurer que les objectifs sont bien atteints (limite les tentions entre la Team Dev et PO/Client).

Pour que la satisfaction client soit optimale.

Customer development

J'ai participé au Workshop introduction au Customer Service présenté par @AlexJubien au Web2Day de Nantes.
Après nous avoir présenté les courbes de croissances exponentielles que doivent faire les Start-Up, on s'est arrêté sur sa courbe adaptée où se mêle enthousiasme, confrontation à la réalité, puis expérimentation... et particulièrement sur le Product/Market Fit.
Ce point particulier où le produit tant rêvé match avec la réalité du marché, et qui va permettre à notre Start-up de décoller.

Mais comment trouver ce point, le bon produit? Et puis, en quoi cela peut nous intéresser si on ne souhaite pas monter sa Start-Up?