Distinguez vos différents serveur SQL en un coup d’oeil !

Suite au déroulement de nombreux projets, un développeur se trouve rapidement face à un Microsoft SQL Server Management Studio comprenant une dizaine ou plus, de serveurs de base de données enregistrés. Même si les noms donnés à ces derniers sont parlants, par exemple "ProjetXY_Recette", il est fréquent de perdre du temps en cherchant le bon nom dans une liste longue voire même d'ouvrir le mauvais serveur. Voici quelques astuces pour répondre à cette problématique organisationnelle...

Nuget Reference Switcher

Dans le cadre de plusieurs projets il est fréquent d'établir des liens de dépendance fonctionnels forts entre eux. Cette dépendance peut être commune aux projets partageant le même périmètre métier et il est alors intéressant de maintenir une ou plusieurs librairies partagées entre ceux-ci. Chaque projet partageant ainsi feront la même librairie de BusinessEntities (où peuvent par exemple se trouver des "Produits", des "Fichiers" ou toute autre classe métier pour laquelle les projets doivent conserver un fonctionnement similaire). Les packages Nuget permettent de répondre à ce besoin en créant une librairie commune mais également en mettant en place un système de versionning capable de faire évoluer de manière asynchrone chacun de nos projets.

Un exemple de Custom Attribute

Lors d’un projet d’application Web permettant de gérer les problématiques et contraintes liées au domaine de la sécurité au travail, et après une longue période de développement, une demande a été soulevée par le client visant à permettre de crypter en base de données certaines informations stockées. Dans ce contexte de sécurisation de l’information en base, il a fallu chercher à généraliser le fonctionnement de cryptage pour le développement à effectuer les évolutions à venir.
C’est dans ce contexte que le Custom Attribute s’est révélé être un allié précieux.